Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

La résilience pendant la pandémie à Covid-19

Webinaire Allianz Africa 
23 février 2021

 

 

 

Le 23 février 2021, Allianz Africa en partenariat avec AGCS, a organisé une conférence virtuelle pour partager les principaux résultats du Baromètre des risques 2021. Cette enquête annuelle a recueilli les avis d'environ 3 000 experts, parmi lesquels des gestionnaires de risques, courtiers, assureurs et clients pour savoir quels sont les risques les plus importants auxquels les économies pourraient être confrontées en 2021.

Certes, l’information que la pandémie à Covid-19 et les incidents cybernétiques sont parmi les risques les plus perceptibles n’est pas en soi une surprise. Mais quelles sont les enseignements, et surtout, les conseils des experts d'Allianz après la publication du rapport ?

Ludovic Subran, Chief Economist chez Allianz SE, a indiqué que la vaccination des populations contre la Covid-19 est de nos jours, le meilleur investissement à faire. Un investissement qui déterminera la cadence de rétablissement des économies sous le choc de la pandémie. Il a également ajouté que c’est le niveau confiance des consommateurs qui va accélérer ce rétablissement. D’ailleurs, le vaccin devrait être considéré comme un bien public, car il est un moyen certain de relance de l’économie mondiale en permettant d'éviter les confinements.

Concernant justement la situation économique, Dr Selin Ozyurt, Senior Economist France-Afrique chez Euler Hermes, a mentionné que chaque pays devrait diversifier son économie pour devenir plus résilient et pour pouvoir accélérer sa croissance en cas de crise. Elle a révélé que malgré la crise sanitaire en cours, les investisseurs ont un appétit avéré de s’engager en Afrique. Mais ils sont plus exigeants et se concentreront en conséquence sur les pays qui ont une bonne gouvernance. En outre, le Dr Selin Ozyurt a souligné que la création d'emplois et un meilleur accès au financement étaient essentiels pour prévenir les troubles sociaux latents dans le contexte actuel.

Après une courte vidéo, Thusang Mahlangu, CEO d'AGCS Africa et Modérateur de cette conférence virtuelle, ainsi que Senzile Ndlozi, Business Development Manager d'AGCS Africa, ont présenté les conclusions du rapport 2021 du Baromètre des risques Allianz et se sont focalisés sur les 10 principaux risques dans le monde. En Afrique et sans surprise, l'interruption d'activité, la pandémie et les cyber-incidents sont les trois principaux risques.

Enfin, Arthur Yao, Regional Chief Underwriting & Reinsurance Officer chez Allianz Africa, a indiqué qu'Allianz s'est engagé à « maintenir ses prestations en ces temps difficiles pour accompagner ses clients», conformément aux règles de souscription.

 

Regarder la vidéo de la session:
#Resilience #Covid19 #CovidTrio #ARB2021 #AllianzAfrica #Businessinterruption #Pandemic #Cyberrisks